Sébastian Cantaut Hypnothérapeute - Bordeaux

Horaires d'ouverture : Lundi au samedi - 09h00 à 20h00
  Contact : 06 69 35 36 67

L’hypnose

«  Les affections qu’éprouvent le corps, l’âme les voit très bien les yeux fermés » Hippocrate

L’Hypnose existe  depuis la nuit des temps, on a retrouvé des traces  dans l’Égypte ancienne et les Grecs anciens pratiquaient une médecine par les songes dans le sanctuaire d’Epidaure .

C’est avec Mesmer, médecin Viennois venu à Paris à la fin du 18ème siècle, que pour la première fois dans l’histoire de la médecine occidentale des médecins vont chercher à provoquer et à utiliser les états et des conduites autrefois interprétés comme surnaturels.

Au 18 ème siècle l’Abbé de Faria (1756-1819) moine portugais met en avant le travail sur la suggestion et pose les premiers fondements de l’École de Nancy suite à une demande faite de Louis XVI.

Au 19ème siècle, James Braid pose les bases scientifiques qu’il nommera Hypnose. Cette pratique s’installe pour les anesthésies jusqu’en 1846, date de l’invention du chloroforme.

Freud en 1885 pratiquera  l’hypnose de façon très directive et abandonnera cette technique vers 1889 .Il dira ensuite vers 1937 qu’il n’y a pas de substitut à l hypnose.

En 1919 l’hypnose est un peu laissée de côté, malgré Pierre Janet qui découvre le phénomène de la régression hypnotique.

C’est Milton Erickson qui relance une forme moderne de  l’hypnose. Il passera une partie de sa vie à étudier son utilisation en psychothérapie.

 

HYPNOSE ERICKSONNIENNE  Totalement respectueuse du sujet, elle est compatible avec ses propres valeurs. Le but est d’aider l’inconscient à mobiliser ses ressources intérieures pour se diriger vers le changement désiré.

NOUVELLE HYPNOSE : C’est le résultat d’une évolution de l’hypnose qui consiste à conserver certains outils de l’hypnose Ericksonnienne.

L’hypnose permet d’obtenir un fonctionnement psychique particulier caractérisé par le lâcher prise et utilise le langage pour mobiliser des structures psychiques jusqu’alors figées.